Bibliothèque Donalda-Charron

Bibliothèque Donalda-Charron 

Prix et mentions DNA Paris Design Awards : Architecture Culturelle, Architecture Publique, Bâtiments communautaires, 2021 / Prix Les Arts et La Ville: Aménagement catégorie Population de 100 000 habitants et plus, 2021 / Grands Prix du Design : bibliothèque, bâtiment culturel, valorisation du bois, 2021 et plus encore!

Réalisée en consortium avec Atelier TAG dans le cadre d’un concours d’architecture organisé par la ville, la bibliothèque Donalda-Charron s’implante au cœur du Plateau à Gatineau, un quartier écologique conçu en 2007. Le projet développe une forte approche paysagère, contribuant à son intégration au Parc Central. Transparence de l’enveloppe, continuité de la toiture et déploiement sur un seul niveau offre un espace libre, ouvert aux différents usages et aux évolutions futures. 

Lieu
Gatineau, QC
Type
Institutionnel, Éducation, Architecture
Étages
1
Superficie
20 785 pi² / 1 931 m²
Statut
Complété (2021)
Collaboration
Atelier TAG (toutes les phases du projet)
Certification
Candidat à la certification LEED argent
Trois noyaux structurels et techniques sont implantés stratégiquement au sein de l'édifice, chacun associés à une activité. Au nord, les salles de travail bénéficient d’un environnement calme et d’une lumière diffuse. Au sud, les zones d’administration s’associent à une aire de jeux extérieure. À l’est, la salle polyvalente s’inscrit dans la continuité d’une nouvelle place urbaine et fait office de vitrine culturelle. Entre les noyaux, un espace fluide permet une déambulation libre, ainsi que l'organisation d'activités de diffusion et de création.
​​
​​
L’intégration d’éléments naturels tels que végétation, lumière du soleil et flux d’air définit plusieurs microcosmes intérieurs et contribue au caractère écologique du projet. La localisation de plantes sur le pourtour des noyaux facilite le repérage, quand la perméabilité des espaces contribue aux stratégies de ventilation passive. L'utilisation du bois comme matériau de construction principal (visible en plafond) célèbre une ressource naturelle locale et renforce le sentiment d'appartenance au territoire.
Entre l’édifice et la forêt voisine, une œuvre de l’artiste québécois Michel de Broin s’inspire du patrimoine végétal et littéraire.

 Crédit photo: Adrien Williams

Réalisations similaires